Combattre l’invasion de coccinelles asiatiques dans les maisons

10/03/2018 - Terminix Québec
Agréables à regarder à l'extérieur et très utiles dans la nature, les coccinelles asiatiques (Harmonia axyridis) deviennent indésirables lorsqu'elles s'invitent entre vos murs. Et comme un problème n’arrive jamais seul, vous risquez d’être rapidement envahi! Afin d’éviter que la situation ne vire au cauchemar, voici tout ce que vous devez savoir sur l'invasion de coccinelles asiatiques dans la maison! invasion coccinelle asiatique maison

La coccinelle asiatique

Originaire d’Asie, cet insecte a été importé aux États-Unis au début des années 1900 dans le but de mener une lutte biologique. Étant considérée comme l’espèce de coccinelle la plus prolifique – une seule d’entre elles peut produire quelques centaines d’oeufs à chaque année! –, la coccinelle asiatique s’est vite multipliée pour aider à limiter la présence des pucerons s'attaquant à l'agriculture. En ce sens, il s’agit d’une bonne alliée des agriculteurs et de l’environnement. Semblable à la coccinelle commune, la coccinelle asiatique est néanmoins un peu plus grande (jusqu’à 7 mm de longueur) et sa carapace peut être orange, noire ou rouge. Ses pattes, quant à elles, sont généralement de couleur jaune à marron clair. Malgré ces quelques différences physiques, la coccinelle asiatique est difficile à identifier au premier coup d’oeil. Il n’est donc pas toujours facile de savoir à qui l’on a affaire!

Les coccinelles asiatiques aiment habiter les maisons

Attirées par la lumière, les coccinelles adorent s’inviter dans votre maison dès l’arrivée de l’automne. Elles parviennent à se faufiler par les avant-toits, les fondations, les revêtements muraux extérieurs ou encore les interstices des portes et des fenêtres. Une fois à l'intérieur, elles se regroupent sur les murs et les plafonds ou se massent autour des fenêtres, à la recherche d'une issue. Contrairement à bien des insectes, les coccinelles asiatiques ne sont pas dangereuses et n'endommagent pas votre maison. Par contre, il existe deux désagréments à leur présence : leurs excréments tachent et elles ont tendance à dégager une mauvaise odeur lorsqu'elles se sentent en danger. Cette substance toxique peut d’ailleurs déclencher des réactions allergiques chez certaines personnes. Aussi, la présence de coccinelles asiatiques dans votre maison peut attirer d’autres indésirables, surtout durant l’hiver. En effet, d’autres insectes et certains rongeurs pourraient les suivre à l’intérieur, comme les souris qui sont leurs prédateurs.

Une invasion de coccinelles asiatiques dans la maison, que faire?

Même si un insecticide affiche une mention d’excellence sur son étiquette, il ne réglera pas votre problème de coccinelles. Elles ne sont pas du tout sensibles à ces produits, alors que vous et vos animaux de compagnies l’êtes! Il n'existe aucun produit homologué pour éliminer la coccinelle asiatique. L’option la plus simple demeure d'aspirer ces parasites indésirables. Puisque, on le rappelle, elles peuvent se reproduire à un rythme alarmant, vous devrez agir rapidement. Sinon, elles pourront élire domicile chez vous durant tout l’hiver! La prévention demeure la meilleure méthode pour les invasions de coccinelles. Comment les empêcher d'entrer? Par l'installation de coupe-froids et par le calfeutrement des espaces où elles pourraient pénétrer! Ces deux actions bien simples peuvent aider à les repousser à l'extérieur, là où elles devraient se trouver. Comme elles sont attirées par la lumière, portez une attention particulière aux façades de votre maison qui jouissent d’un bon ensoleillement. Si vous en avez plus qu’assez de passer l'aspirateur plusieurs fois par jour, n’hésitez pas à contacter un professionnel en gestion parasitaire. Il pourra vous assister dans votre démarche, et même lors de l’étape cruciale de la prévention. Vous pourrez ainsi dire adieu aux invasions de coccinelles asiatiques dans la maison!
Demandez votre évaluation gratuite (gestion parasitaire)