Comment se débarrasser des fourmis charpentières?

06/03/2019 - Terminix Québec

Les fourmis charpentières comptent sans contredit parmi les insectes nuisibles dont la prolifération est la plus difficile à freiner. Mais pourquoi, exactement? Que sont-elles, et quels sont les dommages qu'elles peuvent causer à votre maison?

Pour vous aider à y voir plus clair, voici quelques explications concernant l’identification des fourmis charpentières, la manière dont vous pouvez vous apercevoir de leur présence entre vos murs et les options qui s’offrent à vous pour régler votre problème.

Que sont les fourmis charpentières?

Aussi connues sous le nom de fourmis gâte-bois, les fourmis charpentières sont facilement reconnaissables à leur couleur sombre, dont la teinte peut varier du brun au rougeâtre. Au sein d’une même colonie, on retrouve des insectes dont la taille varie de 13 à 15 mm pour la reine et de 6 à 10 mm pour les soldats et les ouvrières.

Les fourmis destinées à la reproduction sont ailées, mâles comme femelles; les ouvrières, quant à elles, sont des femelles stériles qui ne peuvent voler.

Cinq indices de leur présence dans votre maison

Vous savez maintenant de quoi elles ont l’air; savez-vous aussi comment repérer leur présence à l’intérieur de votre domicile? Voici cinq indices qui devraient vous indiquer que des fourmis charpentières ont décidé de s’installer chez vous.

1. De petits amas de sciure de bois

Le signe d'infestation le plus fréquent est l'apparition, dans votre maison, de petits amas de sciure de bois. En effet, les fourmis charpentières creusent le bois pour y habiter, mais ne s’en nourrissent pas: elles recrachent les morceaux hors de leurs tunnels.

Si vous pensez que votre maison est envahie, inspectez les endroits humides. Vous pouvez également examiner le bois avec un tournevis pour voir si de la sciure s'en échappe.

2. Des bris à certaines structures

Puisque les fourmis creusent le bois, il est possible que certaines de vos structures soient endommagées. Avec le temps, vous pourrez constater que le seuil de votre porte ou de votre fenêtre, par exemple, s'est affaibli.

Ce signe préoccupant indique qu’une colonie de fourmis charpentières s'est installée chez vous depuis un bon moment déjà.

3. L’observation de fourmis actives durant la saison froide

Durant l'hiver, les fourmis charpentières sont à la recherche de nourriture et d'eau. Elles sortiront donc de leur cachette pour en trouver. Pour prévenir l’invasion, nettoyez quotidiennement votre maison. Vous ne voudriez pas leur fournir quoi que ce soit qui pourrait leur donner de l’énergie!

Si ces fourmis sont présentes durant l'hiver, vous faites face à une situation sérieuse qui requiert l'aide d'un exterminateur professionnel.

4. Des fourmis ailées au printemps

Avez-vous vu une ou plusieurs fourmis ailées émerger de fissures dans vos murs ou votre plafond? C'est signe qu'une colonie de fourmis charpentières a fait son nid chez vous, et ce, même si vous n’en avez remarqué qu’une seule.

Durant l’hiver, la plus grande partie de la colonie reste cachée. Ne sous-estimez pas les fourmis : elles peuvent vous surprendre!

5. Vous entendez des bruits dans les murs durant la nuit

Murs, plafonds ou cadres de fenêtres: si vous entendez, en provenance de ces zones, des craquements ou des bruits qui ressemblent à du papier que l’on froisse, vous êtes probablement envahi par les fourmis charpentières.

Fréquemment entendus pendant la nuit, ces bruits signifient que des fourmis sont en train d’excaver et de trouer la structure de votre demeure avec leurs mandibules. Si vous frappez à la surface et que le bruit s'accentue, vous avez bien affaire à ces indésirables.

Quels sont les dommages qu'elles peuvent causer?

Vous l’avez compris, les fourmis charpentières ont la capacité de gruger le bois, ce qui représente un problème de taille pour l’intégrité de la structure de votre maison. Là est le principal désagrément de leur présence.

Sinon, leur recherche constante de nourriture pour alimenter leur colonie devient rapidement nuisible. Matières végétales et animales, petits insectes, aliments protéinés et sucrés: les fourmis charpentières ne sont pas très difficiles… mais elles sont dérangeantes!

Méthodes à privilégier pour prévenir une infestation de fourmis charpentières… ou se débarrasser des indésirables

Bien connaître votre ennemi vous permet de mieux le combattre: faire appel à des professionnels en gestion parasitaire peut vous donner l’occasion de prendre plus facilement votre problème en main. Autrement, quelques méthodes peuvent aider à limiter les dégâts en amont!

D’abord, adoptez de saines habitudes d’entretien ménager. Par exemple, n’oubliez pas de vider régulièrement votre grille-pain de ses miettes, ramassez les aliments qui peuvent tomber sur le sol durant la préparation des repas et lavez votre vaisselle au fur et à mesure.

Aussi, toujours dans la cuisine, évitez de donner accès à vos réserves de nourriture; nous vous recommandons d’utiliser des contenants hermétiques pour ranger vos aliments, ce qui empêchera les fourmis d’y accéder.

Enfin, pensez à colmater les fissures du revêtement extérieur et des fondations de votre maison. Les infiltrations d’eau contribuent à faire pourrir vos éléments architecturaux en bois, ce qui attire les fourmis charpentières.

La méthode à éviter

Si vous constatez que des fourmis se sont bel et bien installées chez vous, la principale action à éviter est de procéder à un traitement nécessitant l’utilisation de puissants insecticides.

En effet, ceux-ci peuvent s’avérer très dangereux, aussi bien pour les enfants que pour les adultes et les animaux de compagnie. Un incident domestique peut vite arriver, alors abstenez-vous et faites plutôt appel à un professionnel.

Être aux prises avec un problème de fourmis charpentières n’est jamais agréable, mais il existe des solutions. Demander l’aide d’un professionnel en gestion parasitaire est la méthode à privilégier, pour vous assurer un traitement efficace et sécuritaire. Intéressé? Contactez-nous dès maintenant!

Demandez votre évaluation gratuite (extermination de fourmis)