Conseils d’expert pour éviter d’avoir de la vermine dans un immeuble à logements multiples

10/23/2019 - Terminix Québec

Quand un logement est déclaré insalubre, c’est qu’il est inhabitable selon la Régie du logement. Ce faisant, les inspecteurs y trouveront fort probablement de la vermine, des coquerelles ou des excréments d’animaux. Le manque d’entretien peut aussi révéler un haut taux d’humidité et un air vicié. Et si l’immeuble est constitué de logements multiples, le temps presse pour éloigner la vermine! Que faire devant ces éléments qui menacent votre santé et votre sécurité en tant que locataire?

La solution passe par les conseils d’expert! Il importe en effet de connaître vos droits, si vous avez à vivre cette désagréable expérience. Mais avant tout, pour éviter d’avoir de la vermine sous votre toit, misez sur l’entretien préventif.

Il y a de la vermine dans votre immeuble à logements? Quels sont vos recours comme locataire?

Après la surprise… il est important de poser certains gestes pour remédier à la découverte des parasites qu’est la vermine. En voici quelques-uns :

  1. Ayez le réflexe de prendre des photos et d’avertir votre locateur (propriétaire).
  2. Déclarez la présence de la vermine auprès de la Régie du logement.
  3. Sachez que vous pourrez réclamer des dommages et intérêts sous certaines conditions.
  4. Vérifiez la possibilité de résilier votre bail, si le logement est impropre à l’habitation.
  5. Informez-vous quant à la procédure pour obliger votre propriétaire de logement à exécuter des travaux avant que votre logis soit déclaré impropre à l’habitation ou risque de le devenir.

Mesures préventives pour éviter une infestation de vermine

Il va de soi que faire le ménage de votre appartement est une tâche quotidienne et qu’un nettoyage en profondeur s’impose de temps à autre. L’entretien de votre logement est sans contredit ce qui vous permettra d’éloigner la vermine de votre immeuble. Et cette responsabilité, elle vous incombe bien sûr, mais elle est aussi celle de votre locateur. Voici donc ce en quoi vous vous engagez de part et d’autre pour prévenir une infestation de vermine.

Les engagements du locataire

L’hygiène et la propreté, c’est une affaire de tous les jours, si vous voulez éviter la vermine dans votre logement.

Comme locataire, vous devez :

  • Enlever les traces de nourriture tant sur les comptoirs, la table que les planchers. 
  • Utiliser des produits nettoyants et désinfectants pour garder votre salle de bain propre. 
  • Mettre en marche le ventilateur de votre salle de bain pour éviter tout surplus d’humidité lors d’une douche ou d’un bain.
  • Éliminer les taches de graisse collées à la hotte et sur la cuisinière. 
  • Laver, ou du moins rincer, votre vaisselle sale au fur et à mesure.
  • Remplir d’eau chaude savonneuse les casseroles et chaudrons mis au trempage.
  • Ramasser tous les jours toute nourriture qui tombe sur les tapis ou sur les meubles. 
  • Vider votre poubelle régulièrement et mettre les déchets dehors en veillant à ce que les parasites ne puissent y pénétrer.
  • Déposer le compost dans un récipient bien fermé et le transvider le plus souvent possible dans un bac à l'extérieur.

Les engagements du propriétaire de votre immeuble à logements

Si le locataire doit veiller à tenir son logement propre, alors le locateur se doit aussi de collaborer à l’entretien.

Comme propriétaire d’un immeuble à logements, vous devez :

  • Faire le tour de votre propriété régulièrement afin d’y détecter toute trace de vermine.
  • Exécuter tout travail de colmatage dès l’apparition d’un bris.
  • Nettoyer tout de suite toute saleté qui pourrait attirer les parasites.
  • Boucher toute ouverture qui laisserait entrer des insectes, des rongeurs, etc.
  • Tenir les abords de l’immeuble propre.
  • Ramasser tous les détritus qui pourraient devenir un régal pour la vermine.
  • Utiliser des nettoyants respectant l’environnement, non polluants et non toxiques.
  • Avertir immédiatement les locataires pris à défaut d’un manque d’hygiène et de propreté.
  • Fournir des bacs pour le recyclage et les résidus domestiques et les garder propres. 

Choses à faire régulièrement, surtout si vous y voyez des insectes

Il se peut de temps à autre, que vous découvriez des insectes dans votre logement. Pas de panique! Il s’agit d’éliminer la source. Pour ce faire, faites d'abord un bon ménage.

  • Nettoyez votre garde-manger et jetez tout aliment dont la date de péremption est dépassée.
  • Utilisez des contenants fermés hermétiquement pour conserver vos aliments.
  • Donnez un bon coup de balai tous les jours et utilisez l’aspirateur pour compléter votre ménage de la semaine.
  • Ramassez les débris de nourriture au fur et à mesure que vous en échappez sur une surface. 
  • Surveillez les endroits sombres et humides, car la vermine s’y cache facilement. 
  • Déplacez les gros appareils ménagers (réfrigérateur et cuisinière) et profitez-en pour bien les nettoyer. 
  • Portez une attention particulière à tous les conduits de ventilation (hotte et four).
  • Jetez un coup d’œil à la tuyauterie (cuisine, salle de bain, salle de lavage) ainsi que tous les dessous d’évier et de lavabo. 

En conclusion, soyez attentif et gardez votre logement propre ainsi que vos immeubles à logements. Eh! oui, un entretien régulier est encore la mesure préventive la plus efficace! Et si par malheur, vous voyez des indésirables, telle la vermine, sachez que Groupe Cameron – Terminix Québec saura remédier à la situation, et ce, en utilisant des produits et des procédés d’extermination respectueux des normes environnementales.

Demandez votre évaluation gratuite (gestion parasitaire)