Mulot vs souris : repérer une infestation de souris

01/15/2019 - Groupe Cameron

Afin de résoudre un problème d'infestation de rongeurs, il vous faut d'abord identifier le parasite auquel vous avez affaire. Les méthodes de prévention et de lutte contre un mulot vs celles à employer contre une souris varient selon les modes de vie de chaque type de rongeur. Sachez les reconnaître pour agir rapidement et surtout, efficacement!

mulot vs souris

Mulot vs souris : les principales différences

L’utilisation du mot « souris » dans la vie courante peut engendrer de la confusion. En fait, souris désigne aussi bien l’espèce domestique (dite souris blanche) que les souris qui infestent nos maisons en hiver. Ce nom commun est aussi utilisé pour désigner d’autres espèces de rongeurs de la sous-famille des Murinés, dont le mulot. Il est donc très facile de les confondre! Différencier les rats et les souris peut également représenter un défi.

On confond souvent le mulot et la souris domestique. La caractéristique qui les distingue particulièrement est la grandeur des oreilles, des yeux et des pattes postérieures. Les pattes de la souris domestique, ses oreilles, ses yeux et sa tête sont relativement petits en comparaison avec ceux du mulot. Celui-ci a des oreilles et des yeux plus grands et ses pattes arrière sont beaucoup plus fortes. On constate également que le mulot est plus grand que la souris.

Les signes d'infestation de souris

Le mulot et la souris sont deux types de rongeurs qui peuvent s'installer dans votre maison. Voici comment vous pourrez repérer les souris qui infestent votre domicile afin d’agir rapidement et, ainsi, d’éviter les dégâts.

1. Des excréments dans la maison

Le premier signe confirmant la présence de souris est la découverte de leurs excréments partout à travers la maison. Semblables à de petites miettes de chocolat, ces excréments sont facilement repérables en raison de leur quantité. Même si les souris sont particulièrement petites, elles excrètent entre 50 et 80 fois par jour. Une astuce facile pour vérifier si l’infestation est active est de ramasser les excréments et d’attendre. Si vous en retrouvez d’autres dès le lendemain, les souris ont bel et bien infesté votre maison.

Vous pourrez aussi repérer des excréments un peu partout, car les souris se déplacent constamment à la recherche de nourriture. Puisque ces rongeurs sont toujours en train de manger, vous retrouverez beaucoup d'excréments dans votre maison. Si ces derniers sont de tailles variées, prenez garde: il s’agit là d’un signe de reproduction des souris.

2. Des bruits pendant la nuit

Vous entendez de petits bruits semblables à des grattements dans les murs? Ce sont des souris qui se déplacent à la recherche de nourriture. Comme elles sont de bonnes grimpeuses, elles passent sans aucun problème d’un étage à un autre. C’est pour cette raison que ces grattements se font entendre à l’intérieur des murs et dans le grenier. Vous les entendrez probablement davantage la nuit, lorsque la maison est calme. Les souris ont l’habitude de s'activer juste avant le lever du soleil, ou juste après son coucher.

3. Des dégâts

En plus de laisser leurs excréments partout, les souris peuvent causer de nombreux dégâts. Comme tous les rongeurs, elles doivent constamment raccourcir leurs incisives, ce qui fait qu’elles rongent tout. Elles s’attaquent entre autres aux meubles, aux plinthes, au plastique et aux câbles électriques. Les dégâts ne sont toutefois pas la raison principale qui nécessite de les exterminer. Les souris sont porteuses de virus qui représentent un danger pour les humains. C’est pourquoi plusieurs préfèrent avoir recours à des professionnels, qui sont capables de régler le problème rapidement.

Le moyen le plus efficace et sécuritaire de se débarrasser des souris demeure toujours de faire appel à des professionnels. Un expert en gestion parasitaire connaît toutes les caractéristiques d’un mulot vs celles d’une souris. Quoi qu’il en soit, agissez dès que vous les apercevez!

Demandez votre évaluation gratuite (extermination de rongeurs)