Pourquoi les insectes sont-ils petits?

05/24/2016 - Terminix Québec

Il existe des animaux de toutes les dimensions : pensons simplement à la souris, à l’ours ou à l’éléphant. Cela dit, le dénominateur commun des insectes est assurément leur petite taille. Chez Groupe Cameron, expert en gestion parasitaire, nous avons voulu en savoir plus sur les raisons expliquant ce phénomène. Voici le fruit de nos recherches.

Hypothèse nº 1 : Exosquelette

Des chercheurs croient que les insectes demeurent petits à cause de leur exosquelette (ou squelette externe), une structure qui ne pourrait grandir indéfiniment sans risquer de se rompre. D’un côté, si l’insecte prenait de la masse avec un exosquelette proportionnel, il serait tôt ou tard « écrasé » par ce poids et perdrait sa mobilité… D’un autre côté, s’il grandissait avec un exosquelette plus mince et plus fragile, sa grande taille ferait de lui une proie beaucoup plus visible — et vulnérable — pour les prédateurs. En somme, sa petite taille lui permet de se protéger de ses ennemis naturels!

Hypothèse nº 2 : Système circulatoire

Les insectes ont des systèmes circulatoires ouverts où le sang et les fluides corporels ne sont pas attachés à des vaisseaux (comme c’est le cas chez la plupart des vertébrés). Ainsi, des spécialistes croient que la circulation des liquides serait extrêmement laborieuse chez un insecte de grande taille, car la gravité l’affecterait assurément.

Hypothèse nº 3 : Oxygène

Il y a plusieurs millions d’années, les insectes étaient beaucoup plus volumineux (certaines libellules atteignaient la taille d’un faucon!). Parallèlement, le taux d’oxygène dans l’air était beaucoup plus élevé… Donc, les scientifiques ont émis l’hypothèse que les insectes demeurent petits principalement en raison de leur façon particulière de respirer. Jon Harrison, un spécialiste des insectes aux États-Unis, croit d’ailleurs qu’en donnant plus d’oxygène à des insectes, leur masse augmentera en une seule génération!

Contrairement à nous, les insectes ne sont pas dotés de poumons. Ils possèdent plutôt un réseau de tubes et d’alvéoles (trachée et trachéoles) situés tout le long de leur corps. De minuscules ouvertures sur les côtés des insectes (stigmates) permettent à l’oxygène de pénétrer pour les approvisionner en air. Selon les entomologistes, la trachée doit être très courte pour réussir à bien ventiler l’insecte. Autrement dit, l’oxygénation du corps en entier serait pratiquement impossible si l’insecte était plus gros.

En conclusion, la taille des insectes est magnifiquement adaptée à leur mode de vie. C’est probablement pour cette raison qu’ils sont si abondants sur Terre — du moins, bien plus que les grands animaux!

Chez Groupe Cameron, nous sommes des experts en extermination d’insectes de différentes espèces nuisibles. Nous desservons les régions de Montréal, de Québec, de l’Abitibi, de la Montérégie et de l’Estrie. De petits visiteurs indésirables vous font la vie dure ou vous aimeriez en apprendre davantage sur nos services? Communiquez avec nous dès aujourd’hui!

Demandez votre évaluation gratuite (gestion parasitaire)