Comment prévenir une invasion de coquerelles dans votre restaurant?

10/18/2019 - Terminix Québec

Mieux vaut prévenir que guérir! Cet adage est encore plus vrai quand on parle des coquerelles. Qu’elles se retrouvent dans votre restaurant ou dans votre commerce de vente au détail d’aliments, les blattes germaniques sont répugnantes, car elles sont porteuses de germes et de bactéries.

Ces détestables insectes se nourrissent d’un peu de tout, s’abreuvent à la moindre source d’eau, se cachent dans des endroits inusités et elles se reproduisent rapidement. Eh! oui, une femelle peut à elle seule donner naissance à plus de 1 400 coquerelles, et ce, en aussi peu que 15 mois, soit la durée de sa vie!

En contaminant les aliments avec leurs pattes et leurs antennes, ou en les imprégnant d’un liquide malodorant, les coquerelles rendent à coup sûr les aliments insalubres. Ce qui inévitablement jouera contre votre réputation et fera fuir votre clientèle… et vos revenus! En effet, la découverte d'un seul de ces parasites peut entraîner la fermeture d'un restaurant et causer, par le fait même, certains dommages collatéraux irréparables.

Comment prévenir, voire éviter une infestation de blattes?

Ces bestioles vivent la nuit. De ce fait, il se peut que vous ne les voyiez pas à l’œuvre. Il importe donc de vérifier régulièrement s’il y a dans votre environnement des endroits susceptibles ou propices à attirer les coquerelles.

Mais avant toute chose, la prévention est la première règle à suivre. Veillez donc :

  • À faire en sorte de nettoyer immédiatement tout excrément laissé par des animaux domestiques ou des rongeurs, car les blattes sauteraient sur l’occasion pour y déposer leurs œufs.
  • À boucher toutes les ouvertures à l’aide de moustiquaire à mailles fines, car les coquerelles se faufilent à travers les fissures, les crevasses, les contours des tuyaux d’égout, des drains et des évents d’aération.
  • À inspecter minutieusement les emballages de vos produits, car les coquerelles adorent particulièrement tout aliment à base d’amidon, de sucre et de céréales.
  • À supprimer tout aliment dont l’emballage est endommagé, car ces bestioles se croiraient invitées à un festin.
  • À garder propre en tout temps votre établissement, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, afin d’éviter que s’y infiltrent à votre insu des visiteurs indésirables.
  • À surveiller toute marchandise que vous introduisez dans votre commerce, car les blattes peuvent facilement se camouflées dans les caissons de livraison, les meubles ou tout autre équipement dont la propreté est douteuse.
  • À choisir des fournisseurs dont la renommée est acquise en matière d’hygiène et de salubrité. 

Quiconque a un restaurant ou un établissement alimentaire est tenu de respecter les normes établies par le MAPAQ en ce qui a trait à l’hygiène et à la salubrité.

Vous devez voir à ce que les surfaces de travail soient propres, que les aliments soient rangés dans des contenants hermétiques, que les endroits sombres et humides soient inspectés quotidiennement et que toute ouverture soit colmatée convenablement afin d’éviter que les coquerelles y trouvent la cachette du siècle!

À ces quelques règles d’hygiène et de salubrité se rajoute l’entretien rigoureux des endroits où l’humidité est présente. Pensez ici à la cuisine, aux toilettes, aux placards et partout où il y a des tuyaux.

5 aspects à vérifier pour assurer la propreté de votre restaurant

Tout espace tenu propre éloigne les risques de contamination, d’invasion d’indésirables tels que les coquerelles ou tout autre animal porteur de maladies et de bactéries. Et quand on parle de propreté, il est très important de tenir compte tant de l’intérieur que de l’extérieur de votre restaurant. Pour ce faire, le MAPAQ a instauré différentes règles que tout restaurateur ou propriétaire d’installations alimentaires est tenu de respecter.

Voici 5 points à respecter pour être conforme à la réglementation :

  1. Déposez tous vos déchets dans des bacs empêchant tout insecte ou animal d’y avoir accès.
  2. Placez vos poubelles à l’extérieur et évitez les débordements, ce qui attirerait la vermine, les coquerelles et les rongeurs.
  3. Assurez-vous que les fenêtres, les portes-moustiquaires et les bouches d’aération soient calfeutrées de manière à empêcher l’accès des bestioles.
  4. Aérez les lieux où vous entreposez et préparez les aliments. Tout local se doit d’être spic and span, y compris les murs, les planchers, les plafonds, etc.
  5. Installez vos lavabos, vos éviers et vos toilettes de façon à ce qu’ils soient accessibles, en nombre suffisant, toujours propres et que l’évacuation des eaux usées se fasse correctement.

Faire appel à un exterminateur pour mettre en œuvre des mesures préventives 

Il va sans dire que le meilleur moyen d’éviter que les coquerelles deviennent vos locataires, c’est la prévention. Pour ce faire, rien de mieux que de faire appel à un exterminateur qualifié. Grâce à ses différents plans d’entretien et de prévention, Terminix Québec mettra tout en œuvre pour empêcher la visite des indésirables que sont les coquerelles.

Que vous soyez propriétaire d’entrepôts, d’immeubles locatifs, de magasins de détail, de restaurants, d’usines ou d’autres espaces commerciaux, l’équipe de Terminix Québec saura vous proposer des plans personnalisés et adaptés à vos réels besoins.

Mieux vaut prévenir que guérir… surtout lorsqu’il s’agit de coquerelles, n’est-ce pas?
Demandez votre évaluation gratuite (extermination de coquerelles)