Quand la scutigère véloce s’invite à la maison

09/26/2019 - Terminix Québec

La scutigère véloce, une scolopendre venue tout droit du Mexique, est maintenant très répandue au Québec. Cette indésirable du Sud aime la chaleur. C’est pourquoi elle a tendance à élire domicile dans la maison lorsque l’automne s’installe.

scutigère véloce

Comment reconnaître la scutigère?

La scutigère véloce, aussi appelé scutigère de maison, appartient au groupe des myriapodes, tout comme les mille-pattes. Elle mesure entre 2,5 et 5 cm de long et possède 15 paires de pattes ainsi que de longues antennes.

On peut différencier facilement la scutigère véloce du mille-pattes. Le corps de la scutigère est plat, et chacun de ses segments comporte une seule paire de pattes. De son côté, le mille-pattes a un corps arrondi et chaque segment porte deux paires de pattes.

Les longues pattes de la scutigère lui permettent de se déplacer rapidement : 40 cm par seconde. C’est pourquoi elle se cache si vite lorsqu’on la dérange ou qu’on veut l’attraper (ou l’écrabouiller!).

De plus, elle se cache dans la moindre fissure ou crevasse. Elle raffole également des plinthes chauffantes et du bois de chauffage.

La scutigère est-elle dangereuse?

Aussi laide soit-elle, on devrait tolérer la scutigère dans sa maison, puisqu’elle est inoffensive pour les humains et les animaux de compagnie et qu’elle se nourrit d’insectes nuisibles.

Lorsqu’elle pique un humain, son dard n’arrive pas à percer la peau. Dans le pire des cas, son venin produira un effet comparable à celui d’une piqûre d’abeille et les symptômes disparaîtront après quelques heures seulement. Pas très agréable, mais pas dangereux non plus!

Pourquoi ces scolopendres entrent dans la maison?

La scutigère véloce recherche l’humidité. Ainsi, on l’observe particulièrement près des drains, au sous-sol, dans les salles de bain, etc. Bref, les endroits humides.

Elle se nourrit d’araignées, de punaises de lit, de blattes, de lépismes argentés et de fourmis, tous des insectes qui aiment l’humidité eux aussi.

Comment s’en débarrasser?

Tout commence par la prévention. Si vous ne voulez pas de scutigères véloces à l’intérieur de votre maison, il faut commencer par éviter qu’elles n’infestent votre terrain. Pour ce faire, vous devez :

  • Vous assurer que l’eau s’écoule bien de votre terrain (pente adéquate);
  • Enlever les feuilles mortes et débris végétaux autour de la fondation de votre maison;
  • Enlever les objets qui pourraient servir de nid douillet (planches, bûches, boîtes, pierres…);
  • Colmater les fissures dans la fondation et autour des fenêtres;
  • Bien entretenir et tailler les plantes situées le long de la fondation.

Malgré vos bons gestes, ces petites bestioles continuent à se multiplier sur votre terrain? Il est maintenant temps de sortir l’artillerie lourde et de pulvériser un pesticide. Assurez-vous que celui-ci est approprié pour la scutigère et qu’il est homologué pour un usage domestique.

Vous pouvez aussi agir afin de réduire l’humidité à l’intérieur de votre domicile. Voici quelques conseils :

  • Utiliser un échangeur d’air, une thermopompe ou un déshumidificateur;
  • Faire fonctionner le ventilateur de la salle de bain et la hotte de la cuisine tous les jours;
  • Enlever les tapis dans les zones humides, au sous-sol par exemple;
  • Réparer les robinets qui coulent.

Ultime solution préventive : appliquer de la terre de diatomées dans les fissures de la fondation ainsi que sur votre bois de chauffage à l’intérieur de votre maison. Cette poudre fine est composée de fossiles marins broyés microscopiques. Ainsi, lorsque les scutigères véloces (et plusieurs autres insectes nuisibles) rampent sur la poudre, celle-ci égratigne leur carapace, ce qui entraîne leur déshydratation et leur mort. Toxique pour les insectes, la terre de diatomées est inoffensive pour les humains et les animaux de compagnie. Comme cette poudre est très volatile et peut irriter les voies respiratoires, on recommande de porter un masque anti-poussière pendant son application.

Si le promène persiste, n’hésitez pas à faire appel aux experts en gestion parasitaire du Groupe Cameron – Terminix Canada. Ils se feront une joie de vous débarrasser de vos répugnantes colocs indésirables.

Demandez votre évaluation gratuite (gestion parasitaire)