Profil du rat de Norvège

Mammifère de l’ordre des rongeurs, de la famille des muridés. Le rat de Norvège est également nommé rat brun, surmulot, rat gris ou rat d’égout.

Le nombre de portées est habituellement de 4 à 5 par année. Elles comptent de 5 à 12 petits et parfois, jusqu’à une vingtaine de rejetons. Le rat est fondamentalement un parasite de l’homme car il a besoin de lui pour vivre. Il compétitionne pour la même nourriture et les mêmes abris que son hôte. On le retrouve partout, dans les villes et les campagnes. Les dépotoirs et les égouts sont ses principaux habitats. Ses terriers sont établis près des cours d’eau et des bâtiments.En raison des risques d’incendie, de contamination et de maladies reliées à l’urine, aux excréments et aux ectoparasites de ces rongeurs, il importe d’établir des mesures efficaces visant à les empêcher de pénétrer dans les bâtiments…

Description

  • Le rat de Norvège adulte mesure environ 10 pouces (250 mm) de longueur et pèse de 7 à 18 onces (200 à 500 g)
  • Queue aussi longue que le corps, excluant la tête
  • Très petites oreilles
  • Plus grand et plus lourd que le rat noir
  • La couleur du pelage varie de gris brun à rougeâtre parfois

Développement

  • La femelle peut donner naissance à 8 à 12 petits
  • Peut avoir jusqu’à 7 portées par année
  • Les petits atteignent leur maturité à 3 mois
  • Sa durée de vie est de 6 à 12 mois, le mâle vit généralement plus longtemps
  • Vit au contact des humains, dans les espaces urbains, les égouts
  • Vit également à la campagne, dans les fermes et dans les champs

[read more= »En savoir plus » less= »Lire moins »]

Mœurs

  • Le rat de Norvège est un animal nocturne, omnivore à tendance carnivore
  • Espèce extrêmement prolifique
  • Se nourrit de déchets, de viande, de fruits et légumes et de graines
  • Transmetteur de nombreuses maladies
  • Le rat est un animal intelligent et sociable
  • Considéré comme un animal domestique, facile à apprivoiser, de plus en plus populaire
  • Le rat de Norvège est l’espèce souche du rat domestique d’élevage
  • Est utilisé comme animal de laboratoire et organisme modèle

Risque d’infestation

Étant donné le nombre de portées qu’un rat peut avoir annuellement, et sa capacité d’adaptation dans tous les milieux, le risque d’infestation est très élevé.

Répression

Une fois le point d’entrée des rats identifié, il faut rapidement boucher ou grillager toute ouverture de plus de 1/2 pouce (25 cm). Il n’est pas conseillé d’utiliser des produits raticides à l’intérieur. Utilisez plutôt des trappes mécaniques équipées d’appâts tels du beurre d’arachide ou du fromage. Les rodenticides seront utilisés à l’extérieur, idéalement dans les terriers.

[/read]